Carnet De Pop-Culture

Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture populaire : Cinémas, Animations, Mangas, Comics, Jeux-vidéo ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Kinji Fukasaku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gemini

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Kinji Fukasaku   Ven 7 Nov - 22:58

Je me dévoue pour ouvrir ce sujet. Mais je crois que Jet va me tuer pour ce que je m'apprête à faire jocolor



Bataille au-delà des étoiles : Un astéroïde géant menace la Terre. Une équipe de spationautes arrive à le faire sauter, mais ramène avec elle une forme de vie inconnue.
Bon Dieu que c'était mauvais. Co-production americano-nippone de 1967, celle-ci reprend ce qui se fait de pire d'un côté comme de l'autre (hormis le réalisateur) : une trame ultra-classique de monstre spatial bien primaire, façon Roger Corman mais avec 10 ans de retard (au moins), des créatures pas crédibles une seule seconde (là encore nous dirions ceux des œuvres les plus fauchées de Roger Corman), et des maquettes de vaisseaux fournies par les studios Toei.
L'ensemble a affreusement mal vieilli, la trame ressemble à une parodie tant elle enchaine les clichés, et les acteurs sont catastrophiques à un point qui dépasse l'entendement. A moins que le choix d'un réalisateur nippon pour des comédies anglophones n'ait pas été le plus heureux ? Exemple concret : à un moment, plusieurs personnages sont dans une navette censée aller à 10G ; et dans le lot, il y a ceux qui font semblant d'être collés à leur fauteuil et de subir l'accélération, et d'autres non. Ce n'est même pas (involontairement) drôle tellement c'est basique. A part peut-être quand le héros parle dans un micro, alors qu'il porte un scaphandre et se trouve dans le vide spatial...
Seul détail à sauver (avec les maquettes) : la musique du générique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jetblack
Admin
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 34
Localisation : Dans l'Espace

MessageSujet: Re: Kinji Fukasaku   Mar 25 Nov - 17:19

Le cimetière de la morale (1975)

Citation :
Yakuza Eiga atypique dans la filmographie de Kinji Fukasaku, puisque Le cimetière de la morale, ne s'intéresse pas ici à un clan et à divers personnages, mais à un seul homme. Inspiré d'une histoire vraie, ce long-métrage est d'ailleurs l'un des préférés du cinéaste.

Critique :

http://carnetdepopculture.blogspot.fr/2014/07/le-cimetiere-de-la-morale-1975.html





Guerre des gangs à Okinawa (1971)

Citation :
Apres avoir co-réalisé avec Richard Fleischer & Toshio Masuda le film de commande, Tora! Tora! Tora! traitant de l'attaque Japonaise sur Pearl Habor lors de la seconde guerre mondiale.

Kinji Fukasaku réinvente les codes du Yakuza Eiga, Avec Guerre des gangs à Okinawa. Le cinéaste reprend les choses en main, là ou les comédiens Ken Takakura & Junko Fuji les avaient laissés dans les années 60 avec leurs héroïques Ninkyo Eiga - Film de Chevalerie.

Critique :

http://carnetdepopculture.blogspot.fr/2014/07/guerre-des-gangs-okinawa-1971.html



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdepopculture.blogspot.fr
 
Kinji Fukasaku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Battle Royale (2000, Kinji Fukasaku)
» Kinji Fukasaku
» Hiroyuki Sanada:
» Yo-Yo Girl Cop [2006]
» Hidan no Aria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carnet De Pop-Culture :: Général :: Cinéma-
Sauter vers: