Carnet De Pop-Culture

Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture populaire : Cinémas, Animations, Mangas, Comics, Jeux-vidéo ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 John Carpenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jetblack
Admin
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 34
Localisation : Dans l'Espace

MessageSujet: John Carpenter   Jeu 30 Oct - 22:07

L'antre de la folie

Citation :
Un des chefs-d'oeuvres de John Carpenter, sans aucun doute l'un de ses récits les plus prenants. Dernier volet de sa trilogie sur l’apocalypse, comprenant The Thing & le prince des ténèbres.

Critique :

http://carnetdepopculture.blogspot.fr/2012/07/lantre-de-la-folie-1995.html



New-York 1997 (1981)

Citation :
Avec New-York 1997, le grand John Carpenter, signe son cinquième long-métrages. Ce cinéaste souvent considéré à l'époque aux Etats-unis comme un réalisateur de "bas étage", de "seconde zone". Alors que Big John n'a jamais cessé d'inventer ou de ré-inventer le cinéma.

Avec Halloween, la nuit des masques, le cinéaste est l'un des pères fondateurs à la fin des années 70, du slasher - genre particulier des films d'horreurs - avec la création du personnage Michael Myers, premier Boogeyman moderne de l'histoire du cinéma, inspirant par la suite d'autres croque-mitaines comme par exemple Jason de la saga Vendredi 13.

Egalement grand cinéphile devant l'éternel, bercé par les westerns de l'âge d'or Hollywoodien. Le cinéaste, signe avec, Assaut, un hommage à Rio Bravo d'Howard Hawks.

Critique :

http://carnetdepopculture.blogspot.fr/2012/06/new-york-1997-1981.html



Los Angeles 2013 (1996)

Citation :
Los Angeles 2013, est la suite de New-York 1997, toujours réalisé par le grand John Carpenter. Le film sera un nouvel échec commercial, privant définitivement la route aux studios Hollywoodien au cinéaste.

Critique :

http://carnetdepopculture.blogspot.fr/2012/06/los-angeles-2013-1996.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdepopculture.blogspot.fr
Gemini

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: John Carpenter   Ven 31 Oct - 14:44

Pour fêter Halloween, je recommande ceci :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jetblack
Admin
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 34
Localisation : Dans l'Espace

MessageSujet: Re: John Carpenter   Ven 31 Oct - 19:25

Ou un soir d'Halloween, le classique du même nom…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdepopculture.blogspot.fr
Gemini

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: John Carpenter   Ven 31 Oct - 22:26

Trop évident.



A la place, je me suis décidé pour cet Halloween III. A l'origine, j'avais prévu de me faire un cycle uniquement horrifique avant Halloween, mais ayant reçu hier mon BRD de Eve no Jikan, j'ai été contraint d'interrompre ma routine. Je me rattrape ce soir avec ce long-métrage, que je place dans ce sujet dans la mesure où il fût produit par John Carpenter, qui en signe aussi la musique pour la dernière fois de la saga.

Le docteur Daniel Challis s'interroge suite à l'assassinat d'un patient, et au suicide de son bourreau quelques instants plus tard. C'est pour cela - mais aussi car elle ne le laisse pas indifférent - qu'il décide de suivre la fille de la victime, Ellie, dans son enquête pour comprendre les raisons derrière la mort de son père.

Verdict : je sais que le film est mal-aimé, je comprends que la rupture par rapport aux précédents opus ait offusqué le public, mais je ne comprends pas le procès à son encontre. Car il s'agit d'un métrage angoissant, avec quelques fulgurances glaçantes, et qui remplit parfaitement son office. En voulant être tatillon, j'aurais des reproches à faire au scénario, en particulier la façon dont les personnages déduisent l'implication de l'industriel, alors qu'avec les éléments en leur possession et avant de découvrir sa ville carrément glauque - une version totalitaire et irlandaise de Antonio Bay - ils n'avaient aucune raison de le considérer comme un coupable potentiel.
Parmi les bons points, le réalisateur fait bien le job, la photographie propose quelques très beaux plans, et la musique de John Carpenter participe grandement à l'ambiance lugubre du récit. Le film est parsemé d'éléments donnant l'impression d'être déconnectés de la réalité, ce qui combiné à la musique produit son effet.
Surtout, Halloween III est un authentique film d'horreur (qualité que je ne reconnais pas aux slashers). Le scénario, fantastique et angoissant, distille des moments qui mettent bien mal à l'aise comme il faut, et possède même quelques partis-pris aujourd'hui inconcevables. Il s'agit donc de la bobine parfaite pour se mettre dans l'ambiance d'Halloween.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jetblack
Admin
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 34
Localisation : Dans l'Espace

MessageSujet: Re: John Carpenter   Ven 31 Oct - 23:54

Pour les "Halloween originaux" je me suis toujours arrêté au deuxième, j'ai jamais continué au delà car pour moi ça n'avait rien à voir avec la mythologie instauré par Carpenter et l'original, vu qu'a partir du III, la saga partait dans une autre direction à l'opposé du slaher-movie. Peut-être suite à ta critique je m'y pencherais dessus Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnetdepopculture.blogspot.fr
Gemini

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: John Carpenter   Sam 1 Nov - 0:02

Les explications données par le Fossoyeur sont assez sensées : après avoir mis un terme à l'intrigue après le second volet, John Carpenter a souhaité transformer Halloween en une série d'anthologies autour de la fête et de ses thèmes majeurs. Mais cet opus a été tellement détesté, justement en raison de son absence de liens avec les deux précédents, que les producteurs ont décidé d'en revenir aux "bonnes vieilles recettes". Je trouve cela extrêmement dommage, cela aurait pu donner un équivalent de Are you afraid of the Dark sur grand écran, ça aurait eu de la gueule ; surtout que Season of the Witch m'a fait passer un bon moment. Heureusement, je savais à quoi m'attendre et je ne suis pas un obsessionnel de Michael Myers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Carpenter   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Carpenter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Ward de John Carpenter
» Le retour de John Carpenter ?!!
» JOHN CARPENTER, EDWARD HAWKS ET LES WESTERNS
» John Carpenter
» The Thing (1982, John Carpenter)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carnet De Pop-Culture :: Général :: Cinéma-
Sauter vers: